lundi 30 novembre 2015

BNP Paribas - Les services d'un monde qui a déjà changé


« BNP Paribas, la banque d’un monde qui change ».  En tout cas, une banque qui tente de rattraper ce monde qui change : services web inopérants juste lorsque je veux m’y connecter (et c’était déjà le cas il y a quelques jours); une messagerie internet pour des échanges avec le ‘conseiller’ qui ne vous alerte pas spontanément lorsqu’une réponse vous attend dans cette boîte aux lettres et, par-dessus le marché, une volonté de faire à présent payer ses clients pour la tenue de ses comptes.

Est-ce une incitation à faire fuir ses clients ?

Quand je pourrai enfin lire la réponse de mon ‘conseiller’ sur ce soi-disant site client, j’aviserai si je dois ou non mettre fin à une clientèle vieille de 30 ans.

 
 
Mise à jour 13/1/2016 : J'ai fini par pouvoir joindre mon 'conseiller', qui est une conseillère. Une seule fois. Parce que, depuis, cette dame d'un professionnalisme digne d'un stagiaire de la sécu ne répond plus à une demande complémentaire que je lui ai adressée, et ce malgré 2 relances. Je devrais peut-être tenter le minitel. Ou le Telex.
 
Adieu, banque d'avant-guerre (celle de 14, sans doute). Tu m'as déjà fait perdre trop de temps, d'argent, et d'envie de te confier le moindre centime. Je te laisserai ponctionner honteusement tes nouveaux frais de tenue de compte à ceux qui ne peuvent déjà pas te faire ta trésorerie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire