lundi 19 mai 2014

Encore un mauvais étiquetage chez Intermarché

Le mois dernier, je vous présentai le gigot de vache façon Intermaché. Si l’étiquetage en question créait en moi quelques interrogations sur le sérieux du distributeur, il avait au moins eu le mérite de me faire sourire.
Mais, toujours en tant que client, j’ai découvert ce nouveau problème d’affichage, cette fois sur la provenance d’un produit. Regardez bien ce rayon fruit et observez les détails : la mangue proviendrait du Brésil, à en croire l’étiquette, alors que les caisses mentionnent clairement « Mangue de Côte d’Ivoire »
WP_20140517_012
image
image
Cette fois, je me pose un cas de conscience : suis-je le client d’une enseigne dont le management local est incompétent ? Ou bien suis-je abusé par la marque Intermarché qui n’a en fait aucun intérêt à faire de la traçabilité alimentaire une de ses priorités ? Que devrais-je penser de la véracité des affichages des autres produits ? Et là, je ne souris plus du tout.

vendredi 9 mai 2014

Harcèlement téléphonique canalsat

Voilà plusieurs jours que CanalSat, ou un centre d’appel se faisant passer pour CanalSat m’appelle –parfois plusieurs fois par jour- sur ma ligne fixe dont le numéro est pourtant en liste rouge. Le scénario est toujours le même : dès que je décroche on m’appelle par mon nom, puis la personne se présente comme « mon conseiller CanalSat via notre partenaire freebox ». Puis dans la demi-seconde qu’il lui reste avant que je lui dise à nouveau ma façon (désagréable) de penser, il tente de me vendre sa soupe. Les appels se font bien entendus depuis des numéros différents à chaque fois, histoire de brouiller les pistes et, surtout, de passer outre le filtre que j’ai mis en place pour bloquer ces appels (mis à jour à chaque appel).
Mais, où est le sérieux et la légalité de ces entreprises ? Free, mon opérateur téléphonique, n’aurait-il pas vendu mes données personnelles malgré mon interdiction ? CanalSat ne saurait-il pas que les appels téléphoniques malveillants réitérés ou les agressions sonores en vue de troubler la tranquillité d'autrui, sont punis d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende (article 222-16 du code pénal) ? Seraient-ce des tentatives désespérées de CanalSat pour acquérir à tout prix des nouveaux clients avant même que Netflix ne vienne lui rafler le marché ? Des markéteux à deux centimes d’euros peuvent-il encore penser aujourd’hui qu’en agressant les gens régulièrement on a davantage de chances de leur vendre quelque chose ?
Voici en tout cas les numéros des appelants, que je mettrai à jour à chaque nouvel appel :
0170447730,
0172785131,
0175612540,
0171025801,

SFR Mon C…!

Une belle publicité SFR trouvée il y a quelques temps au hasard des couloirs d’un métro parisien.

image

Quoi de particulier ? Regardez-bien… A vous de vous faire votre propre interprétation…

image