mardi 22 novembre 2011

Carglass : Olivier est un irresponsable.

On a tous déjà vu la publicité pour Carglass, dans laquelle son employé modèle Olivier vient réparer à domicile le pare-brise de Madame Michu. Dans la publicité, Olivier est sérieux ; il présente bien et, surtout, il représente les valeurs de son entreprise.

D’ailleurs, ces valeurs sont explicitement affichées sur le site web de la marque. On peut y lire notamment :

« Nos objectifs à 2015 sont ambitieux : réduire de 30% nos émissions de CO2 ou encore emmener l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise dans nos engagements responsables. »

Oui, mais. Dans la vraie vie, le Olivier de Carglass peut avoir loupé quelques lignes dans le manuel du parfait employé. Parce que récemment, un « Olivier » dans sa belle camionnette Carglass m’a tout simplement doublé sur la route en dépassant allègrement la limite de vitesse (roulant à mon avis à plus de 20 km/h au dessus de la limite), en se fichant éperdument de la bande blanche courant sur quelques kilomètres avant et après son dépassement. Question réduction de CO2, voire tout simplement respect de l’autre sur la route (c'est-à-dire, statistiquement, de son client), cet Olivier de Carglass est tout simplement un irresponsable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire