mercredi 10 août 2011

Voyance : un business qui rapporte gros

imageUn site web m’a récemment affiché cet encart publicitaire ci-contre. De telles pubs exhibant fièrement la mention « vu à la télé » me font tellement sourire que je ne manque finalement pas de regarder de plus près quel est le contenu. Généralement on tente de nous vendre des trucs de vieux, des assurances moisies, ou l’on essaie de nous faire gagner de l’argent en vendant ses bijoux de famille… Ici rien de tout ça (quoique). On essaie tout simplement de facturer un service de voyance 15€ pour dix minutes et 4€ par minute supplémentaire.

Bref. Rien de bien nouveau dans le marketing pour gogo. Enfin si. Du moins pour moi qui ne suis pas familier avec ce type de publicités ni avec ce type de business. Ici figure clairement le RCS de cette entreprise. Vérifions donc sur un site de registre du commerce qui se cache derrière.

Ah tiens, une entreprise d’ « édition de logiciels applicatifs », détenant 4 noms commerciaux ; créée en 2003 et basée sur les Champs Elysées à Paris ; et…Fichtre ! Chiffre d’affaire en 2010 : 5,5 millions d’euros pour un effectif moyen de 5 personnes (Contre 3,3 millions en 2009) et un résultat net de plus de 500.000 euros. Intéressant et pour le moins rémunérateurs. Peut-être devrais-je me tourner vers les sciences occultes. À défaut d’y croire, je me dis au moins que ce marché doit être porteur à pousser sur le terreau d’une certaine misère sociale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire