vendredi 11 mars 2011

Éclairage obligatoire d’un véhicule

Il y a dans les lois et leur application des petites choses qui peuvent paraître vraiment en dehors de toute réalité économique. Prenons ce merveilleux exemple du code de la route qui oblige un véhicule à être équipé de feux en état de fonctionner, sous peine d'amende si le confucteur ne peut la changer sur le champ.

Peut-être cet usage était il adapté lorsque les phares de voitures étaient de simples ampoules protégées par un petit couvercle en plastique. Mais aujourd’hui, sur de plus en plus de marques, il devient quasiment impossible de changer une ampoule sans faire démonter une partie du pare-choc et donc de faire appel à quelqu’un dont c’est le métier et qui peut vous prendre beaucoup plus cher que le prix de l’amende de 3ème catégorie (68€). Encore un exemple qui peut malheureusement démontrer que l’illégalité peut devenir économiquement plus rentable et, surtout, inelluctable. Dommage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire