vendredi 6 août 2010

Portable et bébé : Le doigt sur la gâchette

D’un côté, il y a les consommateurs qui craignent que l’exposition aux ondes du téléphone portable ne soit nocive pour leur santé, et plus particulièrement pour celle de leurs enfants. En évoquant le principe de précaution, on interdit donc le portable dans les écoles maternelles et primaires.

Et de l’autre côté, il y a des gens dont le comportement vis-à-vis du portable me surprend. Hier, j’étais dans une salle d’attente et je regardais une jeune maman allaitant son bébé qui ne devait pas être âgé de plus de quatre semaines. Tandis qu’elle le soutenait d’une main près de son sein, elle utilisait son autre main pour consulter ses messages ou taper des SMS, plaçant ainsi son mobile à moins de 20 cm de la tête de son nouveau né.

Drôle de monde...

Bah… Peut-être cette dame se plaindra-t-elle un jour parce qu’on installe une antenne relais à moins de 500 mètres de sa chambre à coucher…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire