lundi 5 juillet 2010

Dépenses d’éclairage et réduction de la consommation électrique

En France l’éclairage représente 10% des consommations totales d’électricité. Si idéalement on arrivait à remplacer toutes les ampoules à incandescence actuelles par des lampes à basse consommation (fluo-compactes et LED), on économiserait donc au maximum 8% de la consommation française.

C’est finalement peu.

Et même si le cadre du plan climat-énergie de l’Union Européenne a décidé le retrait des ampoules traditionnelles (de 25 à 100 watts uniquement), je ne suis pas certain que l’économie énergétique réalisée compense les dépenses annexes, tel le besoin de recyclage de ces ampoules ou l’énergie dépensée à produire leurs composants plus complexes. Tout ça pour au maximum de 8% d’économies, sans doute également rattrapées en quelques années par l’augmentation régulière de la consommation électrique.

Si nécessaire cette mesure soit-elle, il y aurait donc plutôt un gros effort à faire sur les 90% de consommation électrique non liée à l’éclairage…

1 commentaire:

  1. L'éclairage représente effectivement 9% de la consommation électrique, et les innovations dans le domaine permettent de faire rapidement, avec de vrais retour sur investissement, des économies d'énergie.
    A noter que pour faire 9% d'économies, il faudrait tout éteindre...
    Je crois plutôt qu'il s'agit là d'un levier rapide et important, car pour les 91% restant, combien de domaines sont concernés, et quelle est l'uniformité des systèmes perrmettant des solutions simples ?

    RépondreSupprimer