vendredi 27 novembre 2009

Dubaï fait chuter les bourses

Dubaï serait au bord de la faillite et ne pourrait rembourser facilement ses dettes s’élevant à 59 milliards de dollars. Et les marchés s’inquiètent, et les indices mondiaux chutent, et les risques d’instabilité pour les économies locales se font ressentir à nouveau.


Encore une belle preuve que les systèmes financiers actuels se basent sur des analyses peu fiables, peu clairvoyantes et sur la mégalomanie économique peu réaliste d’un état souverain, mais pétrolifère.

Je remarque également que la finance mondiale ne s’était pas tant émue lorsque l’an dernier l’Islande était au bord de la banqueroute.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire