lundi 30 novembre 2009

Grippe A - Organisation des centres de vaccination

La grippe A s’étend et la logistique de vaccination des pouvoirs publics semble déconnectée de la réalité. Vous vous demandez pourquoi ? Petit résumé de ma matinée.

Pour une raison qui m’est personnelle, je suis récemment passé dans la catégorie de population devenue prioritaire pour la vaccination contre la grippe A. Comme je n’avais pas droit auparavant au bon de vaccination nécessaire, je me suis donc rendu ce matin dans le centre CPAM le plus proche de chez moi (environ 10 km aller) pour tenter de plaider ma cause et d’obtenir le précieux sésame.

Après ‘seulement’ 10 minutes d’attente, un « conseiller » (comme on dit dans les banques) m’a reçu, m’a demandé la justification, et m’a de suite émis ce bon. Formidable, j’allais pouvoir continuer ma démarche et passer dans la foulée sous la seringue.

En regardant ce bon de plus près, je me juste suis aperçu qu’aucune adresse de centre de vaccination n’y figurait.

«- Heu, excusez-moi madame, mais il n’y a pas de nom de centre ni d’adresse sur le bon…
- C’est dans la ville, me répond-elle, à la maison des jeunes, derrière l’église !».

Vague comme adresse, mais allons-y.

Une fois arrivé place de l’église, aucune indication ou pancarte part sur l’emplacement précis du centre. Qu’à cela ne tienne, la mairie est en face, je vais demander mon chemin.

« -Bonjour Madame, je cherche le centre de vaccination s’il vous plait
- .. ?! Mais c’est fermé aujourd'hui ! Ce n’est ouvert que le mercredi, jeudi, vendredi et samedi ».

Puis cette dame s’est renseignée et m’a répondu que tous les centres de la région avaient les mêmes disponibilités.

Ah ok. Donc si je comprends bien, d’un côté on nous dit que la vaccination est critique, et de l’autre on nous démontre que la criticité ne fonctionne que 4 jours par semaine.

J’ai fini par trouver le centre, effectivement tout près de l’église, engoncé dans un recoin, avec un papier sur la porte donnant les jours d’ouvertures pour les 2 semaines à venir. Je ne me souviens même pas y avoir vu d’horaires d’ouverture. Un homme, qui s’était cassé le nez comme moi et qui en repartait, m’a dit avoir appelé le numéro de téléphone affiché sur la porte et que personne n’avait répondu. Une femme qui se garait près de l’église m’a interpellé en me demandant où était le centre de vaccination.

Une bien belle expérience à la française de tout ce que la gestion d’état peu faire de plus catastrophique en terme de gestion de crise et de relation « clients ». Ou d’usager, ou de contribuable, appelez ça comme vous voudrez.

vendredi 27 novembre 2009

Dubaï fait chuter les bourses

Dubaï serait au bord de la faillite et ne pourrait rembourser facilement ses dettes s’élevant à 59 milliards de dollars. Et les marchés s’inquiètent, et les indices mondiaux chutent, et les risques d’instabilité pour les économies locales se font ressentir à nouveau.


Encore une belle preuve que les systèmes financiers actuels se basent sur des analyses peu fiables, peu clairvoyantes et sur la mégalomanie économique peu réaliste d’un état souverain, mais pétrolifère.

Je remarque également que la finance mondiale ne s’était pas tant émue lorsque l’an dernier l’Islande était au bord de la banqueroute.

Semaine européenne de réduction des déchets

Cette semaine (21 au 29 novembre) est la semaine européenne de réduction des déchets. Retrouvez sur le site de l'ADEME les conseils et les gestes à adopter au quotidien pour un gestion plus citoyenne de nos déchets.


http://ecocitoyens.ademe.fr/mes-dechets

jeudi 26 novembre 2009

Panne de mail chez Libertysurf

Mon voisin est un type très bien qui n’aspire aujourd’hui qu’à une seule chose : retrouver un travail. Et Internet est pour lui un outil indispensable sur ce point. Seul problème, l’adresse mail avec laquelle il communique à des cabinets et des sociétés est chez Libertysurf.


Libertysurf, c’est Alice, et Alice, c’est maintenant Free. Et la fusion des 2 entités connaît de grosses difficultés techniques.

Résultat, à ce jour il ne peut accéder à son mail et ce depuis 1 semaine sans que personne du support technique ne soit capable de lui donner une estimation quant au rétablissement de son compte. Il faut attendre, lui dit-on, sans plus de précisions.

Les entreprises qui peuvent recruter, elles, n’attendent pas. L’opérateur qui émet des factures, lui non plus n’attend pas.


Revenu des français

"En 2007, la moitié des habitants de la métropole ont un niveau de vie annuel inférieur à 18 170 euros. Par rapport à 2006, ce niveau de vie a progressé de 2,1 % en euros constants. Les 10 % les plus modestes ont un niveau de vie inférieur à 10 010 euros annuels et les 10 % les plus aisés ont un niveau de vie d'au moins 33 900 euros annuels."
Source : INSEE

mercredi 25 novembre 2009

Capitalism: A Love Story

C’est aujourd’hui que sort "Capitalism: A Love Story", le dernier film de Michael Moore. Mais, au fait, ça rapporte combien et à qui un brûlot contre le capitalisme ? A moins que le film ne soit offert ?

http://www.capitalismalovestory.com/?bcpid=36912576001&bctid=34800298001



Carrefour – Economies d’énergie

Pour la première fois de ma vie j’ai fait –en tant que client- la fermeture du Carrefour d’à côté de chez moi. Sortir de faire ses courses à 21h30 n’est évidemment pas un plaisir (ni même à une autre heure d’ailleurs), mais c’est encore plus pénible lorsque les gérants ont tout simplement coupé tous les luminaires extérieurs avant même que les derniers clients ne soient partis. En automne, à cette heure là, dans une zone commerciale isolée, on n’y voit absolument rien.


C’est 1/ peu sécurisant, 2/ pas pratique pour charger ses courses et remettre le caddie dans les rangements prévus 3/ peu respectueux pour les clients et les derniers employés qui quittent leur travail.

Le développement durable, c’est bien ; Faire des économies de bouts de chandelles, pourquoi pas; Mais il y a là un désintérêt du client qui me dérange.


mardi 24 novembre 2009

Resto chinois - Évry

Ayant peu de temps pour déjeuner et passant dans un quartier que je ne connaissais pas, j’ai d’abord vu une première enseigne, un genre de sandwicherie devant laquelle je me suis dit que si les cuisines étaient aussi sales que la vitrine, je risquais de finir la journée la tête dans la cuvette. Alors je suis allé à la porte suivante. Un resto chinois avec un nom comme on en fait tant et qu’on ne retiendra même pas (prenez les mots « dragon », « impérial », « Chine », « Palais », « Cascade », « mandarin » ; assemblez dans l’ordre que vous voulez).


La devanture indique en grand, « Menu - buffet à volonté ; 15€». Ca tombe bien j’ai grand faim. Entrons. On vient m’accueillir et on me place immédiatement. Autour, il semble n’y avoir que des habitués des bureaux alentours.

J’opte donc pour le menu-buffet à 15€. Ah, tiens, petit détail : le midi du lundi au vendredi, le buffet est à 10€. Ca tombe bien, on est un jour en semaine. Bonne surprise. Pendant ce temps, et à ce prix là, on m’amène tout de même l’apéritif maison et l’assiette de chips aux crevettes.

Et c’est parti pour un déjeuner avec un buffet classique de la restauration asiatique. J’observe le service. Ils sont 3 et ne chôment pas.

Puis vient le moment de l’adition, qui m’est amenée dans les 30 secondes après ma demande. Ah, tiens, le ticket mentionne une TVA à 5,5%. Le repas sera donc finalement à 9,5 €. Et de repartir avec le calendrier 2010 en cadeau.

Conclusions :

1. Les asiatiques qui tiennent ce restaurant n’ont très vraisemblablement pas fait d’école de commerce, mais ils ont un sens aigu de la relation client et de la notion de service. Nos grandes écoles feraient bien de prendre exemple sur de tels petits-business.

2. Leur approche marketing est particulièrement habile puisqu’ils font la publicité du prix le plus cher pour ensuite réserver la bonne surprise aux (nouveaux) clients. Des grandes marques pourraient en prendre de la graine.

3. Ces gens jouent le jeu de la TVA réduite. Notre restauration dite traditionnelle pourrait s’en inspirer.

4. J’y reviendrai. « Le Palais de …? », face à la clinique de l’Essonne, Évry (91).


lundi 23 novembre 2009

Polémique Téléthon

Alors que la polémique lancée par Pierre Bergé à propos du Téléthon enfle, voici ce que nous en disions il y a 6 mois : http://blog.clanconso.fr/2009/04/telethon-105-millions.html

Sociéte Générale recrute

Société Générale recrute des « Conseillers de clientèle multimédia ». Intéressant concept. Selon l’annonce publiée dans un journal gratuit plutôt orienté jeunes, ce serait donc « un métier où les nouvelles technologies donnent à la relation client une dimension nouvelle ». Et d’expliquer que « au téléphone ou par internet, vous êtes en contact direct avec les clients… ».

Bref, on demande des téléopérateurs. Le multimédia et les nouvelles technologies n’ont rien à voir là dedans. Beau blabla pour vendre un emploi d’ouvrier moderne à qui l’on demande tout de même un « Bac +2/3 ». Mais bon… un job est un job.


Je me demande toutefois si cette annonce est vraiment dédiée au recrutement ou s’il s’agit plutôt d’une publicité bien déguisée. Pourquoi ? D’une part parce qu’elle ne fait pas état du nombre de postes ouverts et d’autre part, parce qu’elle propose un recrutement « dans votre région », ce qui peut paraître incompatible avec les plates-formes de télévente que l’on sait plutôt centralisées. Enfin, parce qu’annoncer dans un gratuit distribué chez McDo avec les arguments de séductions de l’annonce me semble davantage un moyen de capter de nouveaux clients, plutôt que de nouveaux employés. Mais j’espère me tromper. Espérons que certains trouveront via cette pub un environnement professionnel épanouissant.



dimanche 22 novembre 2009

Rockabye baby: berceuses rock



Offrez-donc du AC/DC, du Queen, du Beatles, du Nirvana, du U2 à votre bébé : Les standards du rock revus et corrigés en (vraies) berceuses, l'idée peut paraître très commerciale, mais le résultat est plus que plaisant.

http://rockabyebabymusic.com/, en vente chez tous les bons marchands de musique en ligne.

PS : Évitez le Metallica, très oppressant pour un tout petit, même dans sa version berceuse.

vendredi 20 novembre 2009

JCPenney - Enquête de satisfaction

JCPenney, une grande enseigne américaine, a des méthodes assez amusantes pour demander à ses clients leur avis lors d'enquêtes en ligne.


"Sélectionnez '2' à cette question" :)


jeudi 19 novembre 2009

Noel 2009 - Achats en ligne

Selon Médiamétrie, 70% des internautes français auraient l'intention de passer des commandes en ligne pour leurs cadeaux de Noël.

Bonne nouvelle pour les e-commerçants, il reste 30% du marché à conqéurir ! :)

La liberté selon Lancia


Le constructeur automobile Lancia se lance dans le spot publicitaire idéologique. Et de promouvoir la liberté et la paix, en mettant en scène quelques grands prix Nobel de ce monde sur fond d’anniversaire de la chute du mur de Berlin ; le tout entrecoupé de larges images de voitures.

Ou comment vendre des bagnoles en faisant croire à un engagement d’une cause.

Triste mélange des genres…

mercredi 18 novembre 2009

Orange - publicité Internet retirée


Il y a 2 Orange. L'un vous vend des outils pour protéger vos enfants des dangers d'Internet. L'autre vous incite à mettre vos enfants en danger en vous parlant d'internet.

Cette publicité a en tout cas été recalée par le Jury de Déontologie Publicitaire.

source : http://www.jdp-pub.org/Orange.html

People For Cinema - Devenez producteur

« People For Cinema », vous connaissez ? Vous, internaute, financez une part qui sera investie dans la production d’un film. En devenant ainsi coproducteur, vous pourrez gagner de l’argent si ce film est un succès. Ou pas.


C’est une idée originale. Mais est-ce une innovation ? Bah… non. Le modèle d’investissement participatif existe notamment dans la musique avec des acteurs comme MyMajorCompany ou BuzzMyBand. Et puis, ce que les internautes connaissent sans doute moins, c’est qu’il existe déjà des fonds d’investissement sur le cinéma (SOFICA) qui, eux, donnent droit à des réductions d’impôts. Et –tiens comme c’est étrange-, les 2 fondateurs de People For Cinema sont, pour l’un, un des fondateurs de MyMajorCompany, et pour l’autre, directeur de SOFICA.

Bref. Quel est alors le point différenciateur d’une société comme People For Cinema ? Peut-être permet-il tout au plus de trouver des souscripteurs investissant quelques euros seulement. Pourquoi pas. Mais je doute que ces petits donateurs qui investissent dans l’art comme on jouerait au casino, finissent un jour par rentabiliser leur mise.

Une bonne chose néanmoins, l’internaute aura au moins été mécène l’espace d’un instant.

À suivre.

http://peopleforcinema.com/


mardi 17 novembre 2009

Combien d'hypermarchés en France ?

La France compte 1668 hypermarchés en 2009, 5434 supermarchés et 4534 commerces de hard-discount.

hypermarché, un samedi matin

Il y a longtemps que je n’avais pas mis les pieds dans un hypermarché un samedi matin. Franchement, ça ne me manquait pas et si un besoin ne s’était pas fait sentir au dernier moment, j’aurais encore évité cette épreuve. Mais j’avais oublié à quel point cette foule est détestable.


Au palmarès des casse-bonbons de la course alimentaire du samedi matin, je placerais :

N°1 : Les retraités qui remplissent leur caddie alors qu’ils ont toute la semaine pour le faire.

N°2 : Les femmes seules avec enfants en bas âge. En fait, les vrais coupables ici sont plutôt les conjoints mâles qui feraient mieux, soit de divertir leurs enfants à la maison plutôt que les envoyer dans un endroit sordide un matin de week-end, soit de venir aider leur femme à faire leurs courses plus rapidement.

N°3 : Les démonstrateurs employés par l’hyper ou ses fournisseurs. Il y a bien assez de bruit ambiant pour ne pas en rajouter avec des animations à forts décibels qui, en ce qui me concerne, me font fuir en courant.


lundi 16 novembre 2009

Pub Evian : record du Guinness Book

La publicité d’Evian mettant en scène des bébés faisant du roller serait entrée au livre Guinness des records comme étant la publicité online la plus vue avec 45 millions de visualisation.


La pub en question : http://blog.clanconso.fr/2009/07/pub-evian-les-bebes-se-mettent-au.html


Rattraper un client mécontent sur internet

Une étude récente de l’IFOP en dit long sur l’attente des e-consommateurs. Parmi les questions posées au panel, il en est une qui mérite quelque attention :


« Question : Si vous aviez passé une commande sur Internet et qu’en ouvrant votre colis, vous vous rendiez compte qu’il ne correspondait pas à votre commande (il manque un produit, le modèle du produit n’est pas le bon), laquelle de ces propositions correspondrait le mieux à votre réaction ? »

Réponses :
« Ensemble (%)


• Vous attendez une compensation sous forme de cadeau ou de remise et si un incident se produit de nouveau lors d’une prochaine commande,vous arrêterez ............................................................................................ 40
• Si vous obtenez une compensation sous forme de cadeau ou de remise,
vous oubliez facilement cet incident ......................................................... 33
• Vous pensez que ce genre d’incident est la contrepartie de prix très
compétitifs et vous n’exigez qu’un échange ou un remboursement ......... 14
• Vous ne commandez plus jamais de produits sur ce site Internet ............ 13
TOTAL ..................................................................................................... 100
 »
En somme, le consommateur laisse très peu de marge d’erreur au site marchand. Plus encore, il ne laisse aucune place à une relation client hésitante.

La bonne nouvelle, c’est qu’il serait toujours possible de rattraper 40% des clients mécontents au premier incident. Au second, le couperet tombe inéluctablement.


source : http://www.rp-net.com/online/filelink/402/IFOP%20-%20Etude%20d%E9taill%E9e%20Les%20Internautes%20et%20le%20Ecommerce.pdf

dimanche 15 novembre 2009

Trouver un intervenant CESU - Cheque Domicile

Le site web de la société Chèque Domicile, dédié aux CESU (Chèques Emploi Service) donne une certaine idée de la manière dont on renseigne un client : tentez en effet de trouver un intervenant qui accepte les CESU en entrant un code postal de la région parisienne, et vous obtiendrez toute une liste qui ne correspond en rien à l’emplacement de votre choix.



Le plus ridicule parmi ces réponses ? Une société basée en Guadeloupe…
Un peu loin, non ?

http://www.chequedomicile.fr/utilisation-cesu/trouver-un-intervenant.html  


samedi 14 novembre 2009

AC/DC Backtracks



La machine business d’AC/DC est décidément toujours aussi bien huilée. À chaque année son opération marketing ! Celle-ci est particulièrement bien menée et ravivera certainement la flamme des fans : http://www.acdcbacktracks.com/

A lire également : http://blog.clanconso.fr/2008/11/acdc-la-crise-du-disque-connais-pas.html

vendredi 13 novembre 2009

Sa tête sur Danette !

Avoir sa propre photo sur tous les packs de Danette vendus dans les rayons en février 2010 c’est possible !
Concours ouvert sur http://www.souriez.danette.fr/


Z'avez une bonne tête de gondole ?

Commande Carrefour Online

Pour la première fois, j’ai passé une commande d’un petit équipement électronique sur Carrefour Online. Le tout a été traité rapidement, sans problème logistique avec un prix de produit compétitif.


Ce qui me dérange en revanche, c’est un prix de livraison de 6,9€. Cette somme n’a rien d'astronomique en tant que tel si on considère que le colis fait 1.6 Kg au total (indiqué sur l’étiquette de colisage). Mais dans ce colis, en plus de l’équipement commandé, se trouvait un catalogue Carrefour Online de 495 pages, d’un poids de 370g (oui, je l’ai pesé), soit près d’un quart du poids total livré.

Si l’on ramène mathématiquement les frais de ports au poids acheminé, cela voudrait dire que l’on paie 1,58 € pour recevoir la pub non sollicitée du commerçant ! À moins que j’aie payé mon produit 1,58€ de moins que la concurrence pour recevoir la pub Carrefour… va savoir…

Toujours est-il que la pub est passée à la poubelle sans même être parcourue. Pas très développement durable tout ça.

jeudi 12 novembre 2009

traduction de sites internet

Le saviez-vous ?

Depuis 2005, les PME françaises qui engagent des dépenses de traduction de leur site internet au titre de la prospection commerciale à l’export ont droit à un crédit d’impôt. Ce crédit d'impôt porte sur un montant de 40 000 euros avec un plafond de 50 % des dépenses de prospection engagées sur une période de vingt-quatre mois à compter de la date de recrutement d'un salarié dédié à ces tâches.


(Article 244 quater H du Code Général des Impôts : http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000018026918&cidTexte=LEGITEXT000006069577&dateTexte=20080304  )

Voila de quoi inciter les entreprises hexagonales à investir dans la globalisation de produits. Et de quoi ouvrir de belles opportunités à moindre frais.





Jeux d’argent sur internet

Médiamétrie se lance dans l’étude de la population des joueurs d’argent. Et les premiers résultats de ce baromètre devraient laisser rêveur toute société prête à se lancer dans ce business qui sera légalisé début 2010 en ligne : plus de 40% des joueurs utilisent Internet pour jouer aux jeux d’argent.


Parmi un panel d’internautes interrogés, « le pari hippique est le plus couru avec près de 7 millions d’adeptes. Le pari sportif est également très pratiqué avec plus de 5 millions d’internautes parieurs. Le poker, bien que légèrement en retrait, concerne déjà 2,5 millions d’Internautes qui y ont déjà joué en misant de l’argent. »

Source : http://www.mediametrie.fr/comportements/communiques/les-jeux-d-argent-27-millions-d-adeptes-en-france.php?id=154

À lire également : http://blog.clanconso.fr/2009/10/combien-rapporte-le-jeu-en-france.html


mercredi 11 novembre 2009

le Libre contre les systèmes propriétaires

« Libre » contre « système propriétaire », c’est un débat passionné qui anime le monde du logiciel depuis une bonne dizaine d’année. C’est aussi une discussion qui fait son entrée dans l’industrie agro-alimentaire, et plus particulièrement dans le café : Nespresso, le leader de la capsule de café brevetée attaque en justice un site web marchant faisant l’apologie de la machine expresso à dose universelle au motif de pratique de la publicité comparative illégale et dénigrement.

Attendons de voir les résultats de cette bataille entre le pot de fer contre le pot de café et laissons faire la justice avant d’oser tout commentaire. Mais on peut d’ores et déjà se demander ce que Nestlé a à gagner dans une telle plainte, sinon un peu de buzz négatif sur sa marque.

Quant au consommateur il connaît déjà les arguments avancés par ces deux antagonistes et, dénigrement ou pas, il est assez intelligent pour faire son choix en fonction de critères qui lui sont propres.


À lire : http://www.chacunsoncafe.fr/Nespresso-attaque-ChacunSonCafe-en-justice.htm


Coût des vols dans les magasins

En 2009, on estime que le vol dans les magasins va coûter plus de 4,9 milliards d’euros à la distribution en France.

Et il ne faut pas se leurrer, ce sont au final tous les consommateurs qui épongent ces trous dans la caisse. Soit environ 200 euros par foyer et par an.

En d'autres termes, le ticket de caisse de nos courses hebdomadaires serait amputé de 4 euros si, idéalement, il n'y avait pas de vol dans les grandes surfaces. La pauvreté mise en avant pour excuser le vol ne fait qu’amputer le pouvoir d’achat des autres… pauvres inclus.

À lire : http://www.checkpointeurope.com/app/?page=newsitem&locale=FR&id=1885

mardi 10 novembre 2009

Comparateur de prix Gaz et Electricite


Comparer les offres énergétiques d'électricité et de gaz naturel devient plus facile via ce site public et officiel. Il pemerttra au moins de se rendre compte que, même si la concurrence existe, les différences de prix peuvent être vraiment minimes. Pas sûr que les opérateurs alternatifs captent beaucoup de nouveaux clients dans ces conditions.

http://www.energie-info.fr/comparateur-offres-electricite-gaz-naturel

lundi 9 novembre 2009

Taxe éco-syndicale

Aujourd’hui, c’est jour de grève sur les lignes A et B du RER parisien. La raison de ce mouvement ? On n’en sait rien, et on s’en fout ! Tout ce qu’on sait, c’est qu’une poignée de syndiqués va encore pourrir la vie de centaines de milliers de personnes qui n’aspirent qu’à une chose, aller bosser sereinement.

Les effets de bords d’une grève de ce type sur l’économie sont nombreux. Il en est un, pourtant, dont on ne parle que très rarement, l’impact désastreux sur la pollution ! En ces temps de grèves, davantage de personnes prennent en effet leur véhicule personnel pour rejoindre leur lieu de travail, augmentant ainsi non seulement la somme totale de véhicules en circulation ce jour là, mais également le volume de CO2 rejeté par véhicule, les ralentissements entraînant une surconsommation de chaque automobiliste.

Alors qu’on incite les citoyens à prendre les transports en commun, et alors même qu’on instaure une taxe carbone pour les dissuader d’emprunter leur véhicule, j’estime qu’une grève des transports est donc d’autant plus irresponsable.

Je propose donc la création d’une taxe écologique conséquente et dissuasive que devra payer toute centrale syndicale lorsqu’elle pousse ses membres, employés de sociétés de transports en commun, à faire grève.

Pollueur, payeur !


Berlin-Est - Passe-muraille et change-monnaie

Petit souvenir du Berlin-Est d’avant le mur



Faite d’un alliage de mauvaise facture et légèrement plus grande que le Deutsch Mark, cette pièce représentait une autre face de la division des 2 Allemagne. Le change de cette monnaie était obligatoire pour tout touriste voulant visiter l’est. Par contre, il n’était pas changeable lorsqu’on repassait à l’ouest. Il fallait donc le dépenser sur place en babioles, futilités et autres services que nous trouvions à l’époque dérisoire et de mauvaise qualité.

Se souvient-on également qu’en 20 ans les allemands résidant à l’est on connu 3 monnaies différentes ? Le Mark est-allemand a fait place au Deutsch Mark, lui-même remplacé par l’euro.


Confirmation de commande Cdiscount par SMS

S’il y a mille et une méthodes de faire cracher un client, je n’avais encore jamais vu celle qui consiste à proposer d’ajouter un supplément de 60 centimes à sa commande afin de pouvoir la suivre « en temps réel par SMS ». On vous facturerait donc 3 SMS (à 20 centimes chacun, ça fait cher l’envoi !) pour avoir confirmation de la commande, confirmation de la préparation et connaître le moment en charge par le transporteur.



Cdiscount.com l’a fait ! Fallait oser…

Un simple mail (gratuit) me va tout aussi bien. Quant à suivre les différentes étapes de la logistique interne du e-tailer, non seulement je m’en fous (chacun son métier), mais je ne vois pas ce qu’elles m’apporteraient, le plus important pour le consommateur que je suis étant de savoir quand le produit est susceptible d’arriver, non quand il est susceptible de partir.

à voir : http://www.cdiscount.com/mag/popupsms_panier.asp?&mscssid=091107112959MVHZRSSWSQXODDD23350


dimanche 8 novembre 2009

Après Saw 6...



Saw 6, un film charcutier ?

Et après ça sera quoi, Saw 7 ? Décidément, le marketing cinématographique a encore de beaux jours devant lui. En attandant, créons donc un César du meilleur titre.

Le spam de la semaine

Reçu cette semaine. Et il y en a toujours, à l'autre bout du monde, qui pensent que ce type de communication peut avoir un quelconque effet...

Subject: EBAY:


Bonjour! Friend!
Je trouve une nouvelle boutique en ligne "qui est situé à Beijing du China.They
vendent principalement des produits électriques, le prix est plus bas que le
marché de la competition.At Stronge du moment où la taxe de livraison est
gratuite pendant la période de promotion, et il y aura une réduction si vous
achetez plus de deux goods.The service est également bon too.Please jeter un
oeil à ce site, ensuite, peut-être vous trouverez quelque chose que vous
like.The site web est: [***].com



samedi 7 novembre 2009

Salon de malheur...


Et voici le "Permier salon du divorce, de la séparation et du veuvage". Ou comment faire du business sur le malheur et le désarroi.

8,5€ l'entrée. Mais heureusement, "Entrée gratuite pour les - de 18 ans" (source http://www.nouveaudepart.fr/ )


vendredi 6 novembre 2009

Vertbaudet - Réduction sur tout, sauf


Lorsque Vertbaudet fait une réduction de 30% c’est sur « tout, tout, tout !». Dixit leur offre papier. Mais en y regardant bien, ce « tout, tout, tout ! » s’accompagne comme souvent d’une astérisque, renvoyant à la mention suivante :

"-30% choisis dans mes catalogues vertbaudet KIDS, HOME ou VB2U (sauf prix malice, happy price, -20% prix et page (*) et 10% prix fuschia (**))"
Vertbaudet, c’est donc une « réduction de 30%, sur tout, tout, tout ! », sauf, sauf, sauf !

Le site web de Vertbaudet, qui annonce la même réduction, a toutefois gommé cette tagline trompeuse. Rectification à la volée ? Ou bien penserait-on que le client traditionnel de VPC est plus enclin se faire avoir que le e-client ?


jeudi 5 novembre 2009

Pas de French cancan pour les poules

La Protection Mondiale des Animaux de Ferme (pmaf.org), organisation de défense des bestioles à bouffer s’insurge contre la publicité de la marque de volailles Le Gaulois :


Lire le communiqué de Presse : http://pmaf.org/cp/2009/cppmaf_031109.html
« Dans les publicités vantant les viandes de poulets « Le Gaulois », les images de quelques oiseaux dansant en granges paillées devant des paysages bucoliques contrastent dramatiquement avec la morne vie des poulets élevés intensivement en bâtiments industriels par le groupe volailler LDC. La Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF) porte plainte pour publicité mensongère. »


Demandera-t-on également un jour le retrait du film « Chicken Run » ?



Marché du disque

De janvier à septembre 2009, le marché de la musique a enregistré une baisse de 9,3% sur la même période de 2008. C’est même une chute de 11,4% pour les supports physiques enregistrés qui représentent 84% (en valeur) de ce marché. Cette baisse vient confirmer la tendance. Le chiffre d’affaire du disque a donc été divisé par 2.5 entre 2002 et 2009.


Ces chiffres, fournis par la profession (SNEP), mériteraient toutefois quelques mesures complémentaires : ils se réfèrent à chaque fois aux 9 premiers mois de l’année, excluant ainsi la période des fêtes de fin d’année pendant laquelle le disque est traditionnellement un produit incontournable.

Source : http://www.disqueenfrance.com/fr/page24.xml  


mercredi 4 novembre 2009

La Redoute - Très limite !


On s’en doutait depuis Mai dernier, mais c’est maintenant une certitude, La Redoute présente de fausses excuses relatives à de fausses erreurs, juste pour capter l’attention du client.


Je trouve la démarche malhonnête.

À lire également : http://blog.clanconso.fr/2009/05/la-redoute-un-joyeux-non-anniversaire_27.html


Enchères Air France


L’initiative est à saluer : Air France met aux enchères certains de ses vols, payables avec des miles cumulés sur la carte Flying Blue de ses adhérents. Si la mise à prix est très faible (250 ou 500 miles), l’envolée est rapide. Mais les enchères remportées ce jour sont tout de même une bonne affaire. Ainsi, un Paris-Shanghai a été attribué pour 40.300 miles alors qu’il en faudrait le double en billet prime normal; un Paris-Madrid est parti à environ 50% de la valeur habituelle.


Bien sûr pour de tels déstockages : les dates ne sont pas flexibles.

Prochaines ventes les 5 et 6 novembre 2009.

Belle opération de marketing en tout cas.


Foie gras de mouette


Après les canards et les oies cirrhosés, c’est au tour des mouettes de gentiment contribuer à la grande famille des foies gras. Noël s’annonce appétissant et original cette année.


http://www.gulimer.com/

iPhone - Fin de l'exclusivité chez un opérateur

C'est maintenant officiel, Apple et Orange renoncent aux exclusivités de l'iPhone.


Apple s'engage « à ne pas consentir à des opérateurs de téléphonie mobile français, et à ne pas mettre en œuvre de quelque manière que ce soit avec ces mêmes opérateurs, d'exclusivités opérateur ou de grossiste pour la distribution sur le territoire français des modèles actuels et futurs d'iPhone, à l'exception d'exclusivités portant sur des modèles futurs d'iPhone et dont la durée ne serait pas supérieure à trois mois ».

Orange, pour sa part, s'engage  « à ne pas revendiquer d'exclusivité « opérateur » et/ou « grossiste » sur les modèles actuels de l'Iphone » et « à ne pas introduire, dans les contrats qui seraient conclus avec Apple pour la commercialisation des futurs modèles d'iPhone (…) une exclusivité « opérateur » et/ou « grossiste » d'une durée supérieure à trois mois ».



http://www.autoritedelaconcurrence.fr/user/standard.php?id_rub=351


lundi 2 novembre 2009

Le journal gratuit pour les jeunes

Les éditeurs d’une soixantaine de titres de la presse quotidienne nationale et régionale s’associent au ministère de la culture pour offrir un abonnement gratuit aux jeunes de 18 à 24 ans pendant 1 an.


Très bonne initiative qui permettra aux plus jeunes de (re)découvrir ce qu’est la presse ! À noter toutefois que l’abonné ne recevra ce quotidien qu’une seule fois par semaine.

http://www.monjournaloffert.fr/