mercredi 30 septembre 2009

Péages urbains

Et l’état de parler à nouveaux de péages urbains.

Le Sénat a en effet adopté un amendement permettant, à titre expérimental durant trois ans, la mise en place de péages urbains dans les agglomérations de plus de 300.000 habitants.

Voilà ce que nous en disions il y a tout juste 1 an lorsque les premières discussions commençaient : http://blog.clanconso.fr/2008/10/paris-page.html

Tout cela me rappelle également Oslo : les logements sont plus chers à l’intérieur de la zone de péage, et dès que les habitants intra-muros veulent aller prendre l’air en dehors de la ville, ils doivent également passer le péage. Donc, au final, tout le monde paie.

Au fait, quid de la technicité de ces péages ? Soit on installe des postes de péages comme sur les autoroutes et donc on diminue fortement la fluidité du traffic, soit on met en place un système automatique par reconnaissance de plaques, comme à Londres, et là… n’oublions pas nos racines latines… Ca sera la porte ouverte à toutes les magouilles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire