vendredi 21 août 2009

Hausse des tarifs EDF

Depuis le 15 août 2009, EDF a appliqué une augmentation de tarifs d’environ 1,9%. Selon la compagnie :

« L’impact de ce mouvement tarifaire pour un foyer logeant dans une habitation
de 100 mètres carrés est compris entre 0,5 et 1,5 euros TTC par mois en moyenne,
selon les usages et la consommation d’électricité. »

Si l’on considère une moyenne basse de 0,5 euro hors taxe d’augmentation par mois et par foyer, cela fait tout de même 13,5 millions d’euros par mois pour les 27 millions de foyers que compte le pays. Soit encore 162 millions d’euros de profits supplémentaires par an.
Est-ce beaucoup ? EDF justifie pourtant cette augmentation de la manière suivante :

« Ce mouvement tarifaire accompagne la forte accélération des investissements
d’EDF en France, qui atteignent cette année plus de 7,5 milliards d’euros »

Sachant que l’emprunt obligataire EDF souscrit cette année a rapporté 3,2 milliards d’euros à l’entreprise, je doute que ces 160 millions annuels payés par les ménages contribuent significativement aux investissements voulus. À moins que chaque année voie son lot d’augmentation supplémentaire.

Toutefois, cette modification de tarif pourrait avoir quelques effets de bords qu’EDF n’attend pas nécessairement ; comme par exemple que chaque ménage réduise sa consommation électrique pour un montant au moins équivalent à l’augmentation appliquée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire