dimanche 26 avril 2009

Livraison colis La Redoute en 24h

Y a-t-il une différence entre le bullshit markéting et les procédures opérationnelles d’une grande entreprise de vente par correspondance ? Chez La Redoute, la réponse est oui !

Jeudi matin: Je passe une commande en ligne sur le site de La Redoute, qui me promet une livraison en 24h. Je décide de me faire livrer dans la un point relais.

Vendredi : la livraison est prévue pour Samedi 14h30 au point relais indiqué.

Samedi 17h : je passe au point relais. Le colis n’est pas arrivé. « Le livreur n’avait pas les codes barre. Alors repassez mardi ».

Il me reste donc à attendre mardi (si tout va bien) qu’un service logistique fasse sont boulot. Total du délai de commande : 5 jours + 2 déplacement au point relais (8 km au total). J’aurai dû finalement commander chez le concurrent ou tout simplement bougé mes fesses dans le magasin le plus proche.

La redoute est le prototype du mammouth de la VPC qui, après quelques décennies de savoir faire, ne devrait même plus être confronté à des problèmes de logistique aussi mineurs que cela. À l’heure où les e-marchands prennent des parts de marché colossales, il serait temps que ces acteurs préhistoriques aient conscience de leur laxisme, s’ils veulent tout simplement survivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire