vendredi 7 novembre 2008

Vincent Delerme

Bonne nouvelle si vous êtes dépressif et si vous voulez tenter un suicide low cost, le dernier album de Vincent Delerme est dans les bacs.

Attention toutefois si vous êtes mélomane, les principes actifs de cette galette peuvent entraîner des effets secondaires tels que : Agressivité réactive exacerbée, envie de poser votre iPod sous un TGV Atlantique en mode non-incident-technique, attractivité incontrôlable vers l’album noir de Metallica, acné intello-parisien.

Ce disque n’est pas remboursé par la sécurité sociale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire