jeudi 30 octobre 2008

Piratage de films


Selon l'Association de Lutte contre la Piraterie Audiovisuelle (ALPA), 450.000 téléchargements illégaux de films récents seraient effectués en France chaque jour, soit autant que d’entrées dans les salles obscures. Ce phénomène déstabilise nettement l’industrie du cinéma et on ne saurait encourager de telles pratiques. Les institutions françaises, et notamment le Sénat, tentent d'ailleurs d’enrayer le mécanisme en appliquant un système répressif basé sur des amendes.

Toutefois, à plus de 9 € la place de cinéma, le choix peut être vite fait et le risque facilement calculable : une hypothétique amende pour des téléchargements répétés peut coûter en effet moins cher que d’emmener sa petite famille au cinéma du coin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire