samedi 25 octobre 2008

Ampoules électriques contre écrans plats


Le gouvernement se lance dans la chasse à l’ampoule électrique incandescente. Elle sera prochainement interdite pour réduire la consommation énergétique globale. Globalement parlant, pourquoi pas, même si j’ai une sainte horreur de la lumière blafarde dégagée par les ampoules basse consommation. Néanmoins, regardons les chiffres de plus près. On économise près de 50 watts par ampoule. Disons que 3 ampoules sont allumées simultanément pendant une moyenne de 5 heures par jour. Cela fait donc une économie réelle de 0,75 KWh par jour.


Mais, en parallèle, nos foyers aiment la télévision. Ils aiment aussi beaucoup les grands écrans plats. Si ces technologies d’écrans plats ont réduit la consommation par rapport à un tube cathodique, elles l’ont paradoxalement augmenté avec la taille de l’écran. Ces dalles LCD (et pire pour les plasmas) consomment proportionnellement à leur taille. Ainsi, il n’est pas rare de trouver un delta de 200W entre la consommation électrique d’un écran géant et celle d’un petit écran. Ici pourtant, personne ne fait la chasse à cette consommation de masse. Imaginons de réduire la taille de nos téléviseurs pour économiser 100W par unité. Chaque TV étant en moyenne allumée 5h par jour, cela ferait donc une économie réelle de 0,5 KWh à la journée. Alors pourquoi ne pas interdire non plus les grands écrans plats ?


Moi j’ai fait mon choix écologique : je préfère la lumière chaude des ampoules traditionnelles que je ne laisse pas allumées pour rien, mais j’ai une petite télé (et une seule !) que l’on ne regarde que finalement peu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire